Louise Colet

Louise Colet

Louise Révoil (Aix-en-Provence, 1810 – Paris, 1876), épouse à 20 ans Hippolyte Raymond Colet, un musicien, qu’elle suit à Paris. Elle y publie ses premiers poèmes, primés par l’Académie française, et fréquente Hugo et les grandes figures du mouvement romantique. Sa fille Henriette, née en 1840, n’est reconnue ni par son mari ni par le philosophe Victor Cousin, son amant, auquel succèderont Vigny, Musset et surtout Flaubert, dont les Lettres à Louise Colet sont la meilleure part de sa correspondance. Parmi ses œuvres : Penserosa (1839), Les Funérailles de Napoléon (1840), Les Cœurs brisés (1843), Lui (1859) et ce Drame dans la rue de Rivoli, paru à Bruxelles en 1856.
Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus chez Archipoche

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Editions l'Archipel Presses du Châtelet Editions Ecriture

menu
haut de page