Amelia Opie

Née en 1769 à Norwich, Amelia Opie reçoit de son père, médecin, une éducation avancée. Elle fréquente les penseurs « activistes » de son temps et écrit dès l’âge de quinze ans. Son premier roman, Père et Fille, paraît en 1801. Suivront, entre autres, Adeline Mowbray (1804), Petites Histoires du coeur (1818) et Madeleine (1822). Éprise de radicalité, n’ayant pu s’épanouir dans la transgression, elle finira par se convertir au mouvement quaker avant de s’éteindre en 1853.

Twitter Facebook Partager cet auteur

Ouvrages parus chez Archipoche

Les éditions de l'Archipel
34, rue des Bourdonnais, 75001 PARIS

Suivez-nous Facebook Youtube Twitter

Editions l'Archipel Presses du Châtelet Editions Ecriture

menu
haut de page